Le pavé noir du #646mars

Lucille L'ⒶlternⒶctiviste
    Par Lucille L'ⒶlternⒶctiviste
    Le pavé noir du #646mars

    1 – Dans la nuit du 5 au 6 décembre 1986, Malik Oussékine assassiné par deux voltigeurs de la police – Brest Médias Libres

     

    Dans la nuit du 5 au 6 décembre 1986 à Paris, en pleine répression du mouvement étudiants/lycéens, Malik Oussekine, 22 ans, était matraqué à mort dans le hall d’un immeuble parisien où il s’était refugié, par deux policiers « voltigeurs » motocyclistes.

    2 – La vie de château ! – Paris Luttes

    A Nantes, étudiants et migrants occupent un château de 900m2

    Le dimanche 26 novembre au soir, au terme d’un banquet réunissant étudiant.e.s, jeunes exilé.e.s et des soutiens de toutes parts, le château du Tertre est investi. 888 m² répartis sur trois étages, une vingtaine de salles, un sous-sol, qui nous appartiennent désormais. Ironie de l’Histoire, le bâtiment construit par un armateur nantais qui a participé au commerce d’esclaves noirs est maintenant occupé par leurs petits-enfants. Leur majorité n’est pas reconnue, dans l’attente d’une décision administrative, leurs actes de naissance considérés comme faux… La roue tourne et parfois dans le bon sens.

    3 – Pour en finir avec les grosses soirées techno en squat – Rebellyon

    Ça fait un bout de temps que tout que le milieu squat lyonnais est connu pour ses lieux gigantesques et ses énormes soirées. Le hic, c’est que depuis l’apparition de cette tendance aux événements XXL, on entend aussi régulièrement parler de certaines choses choquantes qui s’y passent : harcèlement, attouchements, trips versés en cachette dans des verres, attitudes sexistes et homophobes…

    Le but de ce texte est de lancer le débat dans notre milieu : Que faire contre ça ? Est-il possible de gérer une soirée rassemblant des milliers de personnes ? Pourquoi organisons nous des soirées ?

    4 – Fin de grève des agents de nuit au CHU de Tours : un goût de victoire ! – La Rotative

    Les équipes de nuit du CHRU de Tours étaient en grève depuis le mois de septembre. Communiqué des agents, soutenus par les syndicats CGT et SUD.

    Les équipes de nuit du CHRU de Tours étaient en grève depuis le mois de septembre.

    En effet la Direction avait pour projet une modification du profil de poste des cadres de nuit. Le manque d’attractivité de ces postes était un des prétextes mis en avant pour ce projet. Celui-ci impliquait la gestion des plannings du personnel de nuit par les cadres de jour, et la présence d’un seul cadre de nuit le week-end pour tous les sites. Sans oublier non plus un impact certain sur la prise en charge des patients

    5 – « Frottez, frottez, il faut payer. L’esclavage, c’est fini ! ». A l’hôtel Holiday Inn de Clichy la grève continue – Paris Luttes

    Le jeudi 30 novembre un rassemblement de femmes de ménage de l’Holiday Inn de Clichy et de leur soutiens avait lieu devant l’hôtel après plus d’un mois de grève. A travers cette grève « c’est tout le système de la sous-traitance que les grévistes entendent remettre en cause » explique Etienne Deschamps, juriste de la CNT-SO dans l’interview.

    Lancée le 19 octobre pour dénoncer la mutation arbitraire de deux salariées, la grève se poursuit et se structure autour d’autres revendications. Au nombre de 11, les grévistes se battent contre la dégradation de leurs conditions de travail suite au contrat commercial passé entre la société sous-traitante Héméra et le donneur d’ordre, l’hôtel Holiday Inn.

    6 – Communiqué de l’AG d’occupation de l’amphi C du 5 décembre 2017 – Rebellyon

    Le rassemblement appelé d’hier devant la préfecture en soutien aux occupant-e-s de l’amphi C de l’Université Lumière Lyon 2 a réuni environ 500 personnes.

    Pour rappel, les migrant-e-s de l’amphi C, expulsés d’un couloir à la Part-Dieu et réfugiés à l’amphi C avec l’aide de nombreux-ses étudiant-e-s solidaires, demandent un logement durable et décent ainsi que le passage de leur demande d’asile en procédure normale, la grande majorité d’entre eux étant demandeurs d’asile en procédure Dublin, et plusieurs ayant déjà reçu des obligations de quitter le territoire français pour être transférés vers l’Espagne ou l’Italie.

    7 – Prochaine AG du Collectif des précaires de l’Education Nationale ! – Paris Luttes

    L’assemblée des précaires de l’ Éducation nationale reprend du service : prochain rendez-vous mercredi 13 décembre !

    L’Éducation nationale, premier employeur de précaires
    De contrats précaires en RSA, de RSA en contrats précaires.

    Nous, précaires de l’Éducation nationale, nous nous retrouvons depuis peu afin de nous organiser, établir des revendications et agir pour la reconnaissance de notre travail.
    Professeur-es contractuel-les, AVS, CUI, AED, AP, AESH, sous ces sigles et situations contractuelles différentes se cachent une même réalité : des salaires de misère et un mépris de notre travail

    8 – [Chili] Hans Niemeyer est sorti de prison ! – Marseille Infos Autonomes

    Hans Niemeyer a enfin réussi à sortir de prison, après avoir été arrêté en novembre 2011, quand avait explosé prématurément une bombe devant une agence de la banque BCI (dont Hans a gardé un traumatisme auditif). Le bureau du procureur a rapidement construit une affaire, lié Hans à d’autres attaques, et demandé près de 19 ans de prison sous le coup de la loi anti-terroriste :

    9 – Plan Social géant dans le secteur associatif : avec les centres sociaux ! – Marseille Infos Autonomes

    Solidaires 13 s’associe a l’appel de l’Union des centres sociaux du 13 pour le 7 décembre et appelle au rassemblement à 10h00 devant le conseil régional à Marseille ! Soyons nombreux et nombreuses contre la suppression des contrats aidés et les baisses de financements qui rendent la situation extrêmement alarmante pour de nombreux centres sociaux et associations. Les conséquences sont désastreuses et entrainent la fermeture de plusieurs d’entres eux.
    Tou-tes au conseil régional le 7 décembre 2017 : Pour une convergence des luttes !

    Solidaires 13 s’associe a l’appel de l’Union des centres sociaux du 13 pour le 7 decembre et appelle au rassemblement à 10h00 devant le conseil régional à Marseille !

    Solidaires 13 appelle à la mobilisation pour le 7 décembre pour dénoncer la suppression des contrats aidés sans solution de remplacement et la sortie de la région de la convention cadre de financement des centres sociaux.

    10 – [Maroc] Hirak : un an de luttes ! – Rebellyon

    Le dimanche 19 novembre 2017, un événement tragique a encore secoué le Maroc : 15 femmes sont mortes piétinées dans un mouvement de foule lors d’une distribution d’aide humanitaire après une bousculade meurtrière à Sidi Boulaalam, à 60 km d’Essaouira, soulignant ainsi l’état d’extrême pauvreté dans lequel certaines régions du Maroc sont plongées depuis des décennies.

    Ainsi au Rif, dans une autre de ces régions, une année vient de s’écouler après le déclenchement du plus grand mouvement de contestation que le pays ait connu depuis l’arrivée au pouvoir en 1999 du roi Mohammed VI. Le 28 octobre 2016 dans la ville d’Al Hoceïma, Mouhcine Fikri, vendeur de poisson, était broyé dans un camion poubelle en essayant de récupérer sa marchandise, le tout sur ordre de la police. Depuis, un vaste mouvement de contestation agite le Rif, une région traditionnellement rebelle à l’autorité du Makhzen (le Makhzen désigne un système de népotisme, d’enrichissement et de privilège reposant sur la proximité avec le pouvoir monarchique).

    11 – La police est républicaine, mais l’ordre républicain qu’elle assure est capitaliste, raciste et patriarcal – Paris Luttes

    Malik Oussekine et Abdel Benyahia, deux morts parmi tant d’autres. Assassinés un même jour de décembre 1986, les deux jeunes hommes – l’un avait 20, l’autre 22 – sont venus grossir la longue liste des victimes d’un ordre policier raciste. (…)

    12 – Collectif Baras : trois mois et toujours sans électricité ! – Paris Luttes

    Le collectif Baras, errant depuis 2012 entre Montreuil, Les Lilas et Bagnolet, occupe depuis sa dernière expulsion en Juin 2017 un bâtiment. Malgré les promesses de la mairie des Lilas, le collectif des Baras reste toujours sans électricité. Guiraud (le maire), et France Habitation (le proprio) : elle est où l’électricité ?

    13 – Soirée de soutien aux Migrant-es à Bauer – Paris Luttes

    Soirée de solidarité organisée par le Collectif Red-Star Bauer et les Red Star Fans, vendredi 8 décembre à l’occasion du match Red Star / Dunkerque
    Lieu : stade Bauer – 92 rue du Dr Bauer – Saint Ouen

    Le Collectif Red Star Bauer et les Red Star Fans co-organisent à l’occasion du match Red Star Dunkerque une soirée de solidarité aux migrant-e-s.

    Fidèle à notre engagement social, nous souhaitons sensibiliser et mobiliser le public du stade Bauer au sort des migrant-e-s.

    14 – Mobilisation étudiante contre l’A45 et les expulsions de personnes migrant.e.s – Le Numéro Zéro

    Lundi 4 décembre, des étudiant.e.s du Département d’Études Politiques et Territoriales ont participé, à leur manière, à l’inauguration en grandes pompes du nouveau bâtiment de Sciences Po Lyon, sur le campus stéphanois de l’Université Jean Monnet.

    Les maires de Lyon et Saint-Étienne, le préfet et la rectrice de la région Rhône-Alpes Auvergne, les président.e.s de l’Université de Lyon, de Jean Monnet et de Sciences Po Lyon ont été accueilli.e.s par une banderole et un tractage dénonçant le projet de l’autoroute A45 ainsi que la situation dramatique que vivent les migrant.es à Saint Etienne, à Lyon et, dans l’ensemble de la France.

    15 – Vous avez dit liberté de la presse ? – Le Numéro Zéro

    Bonjour,

    Je vous adresse ce message car je trouve notre presse locale de plus en plus alarmante. A plusieurs reprises depuis quelques mois elle boycotte toutes les infos se rapportant aux actions de soutien aux migrants ou les tronquent de façon à ce qu’elles deviennent insignifiantes.

    16 – Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1986, Malik Oussékine assassiné par deux voltigeurs de la police – Rebellyon

    Dans la nuit du 6 au 7 décembre 1986 à Paris, en pleine répression du mouvement étudiants/lycéens, Malik Oussekine, 22 ans, était matraqué à mort dans le hall d’un immeuble parisien où il s’était refugié, par deux policiers « voltigeurs » motocyclistes.

    Les étudiants, et les lycéens, dénonçaient le projet de loi Devaquet instaurant la sélection à l’entrée de l’université. Le mouvement est marqué par une forte répression policière. De graves affrontements ont lieu en marge des manifestations, faisant des dizaines de blessés dont plusieurs gravement atteints.

    17 – 317 – Un long métrage documentaire auto-produit et collectif – Visible en ligne – IAATA

    Né du collectif 317, créé et mobilisé lors de la COP 21 pour recueillir les témoignages de la repression et des 317 gardes à vue du 29 novembre 2015, ce documentaire auto-produit et collectif est enfin visible en ligne !
    De par le travail de mémoire des luttes et l’analyse politique et historique, il est une contribution au débat sur l’état d’urgence et les lois dites anti-terroristes.

    18 – Malik Oussekine assassiné dans la nuit du 5-6 décembre par deux policiers – Paris Luttes

    Dans la nuit du 5 au 6 décembre 1986 à Paris, en pleine répression du mouvement étudiants/lycéens, Malik Oussekine, 22 ans, était matraqué à mort dans le hall d’un immeuble parisien où il s’était refugié, par deux policiers « voltigeurs » motocyclistes. Texte repris de Rebellyon.

    Dans la nuit du 5 au 6 décembre 1986 à Paris, en pleine répression du mouvement étudiants/lycéens, Malik Oussekine, 22 ans, était matraqué à mort dans le hall d’un immeuble parisien où il s’était réfugie, par deux policiers « voltigeurs » motocyclistes.

    19 – Soirée de soutien au nouveau local militant Sétois ! – Le Pressoir

    Un local militant est en train de se monter sur Sète, une soirée de soutien est faite pour récolter des fonds pour effectuer les travaux du local dont le bail a été fraîchement signé rue Pierre Sémard à Sète !

    Soirée de soutien au Barricade, 14 rue Aristide Ollivier, quartier gare de Montpellier.

    Nous sommes quelques un-es à nous être rassemblé-es autour d’une idée : monter un local militant à Sète pour pouvoir s’organiser, se rencontrer, échanger, débattre et avouons-le faire aussi un peu la fête !

    Le projet avance bien, nous avons signé un bail pour un local rue Pierre Sémard cette semaine, et nous avons lancé un appel à la solidarité financière pour effectuer quelques travaux avant l’ouverture.

    20 – Mobilisation contre la baisse des APL le 9 décembre – La Rotative

    Le collectif « Vive l’APL ! », qui regroupe plus de 60 associations, syndicats et organisations de bailleurs sociaux, appelle à une mobilisation nationale le 9 décembre contre la baisse des aides pour le logement. A Tours, un rassemblement aura lieu à 14h30 devant la mairie. Communiqué.

    21 – Cité U Voie Domitienne : payez plus ou dégagez ! – Le Pressoir

    En ces temps d’hiver où certains résidents du bâtiment 1 de la cité universitaire Voie Domitienne [à Montpellier] se réveillent frigorifiés à cause du manque d’isolation, une information n’est encore pas parvenue à leurs oreilles. Chers résidents du bâtiment 1, vous ne le savez pas mais nous oui. À partir de février votre bâtiment sera rénové. Cela n’a pas l’air de préoccuper l’administration qui a dit qu’elle vous préviendrait « bien assez-tôt ». Repris du site du syndicat étudiant SCUM

    22 – Appel à soutien : Non à la marina de luxe pour « méga-yachts » à Sète – Le Pressoir

    A Sète, des habitants luttent contre un projet de marina de luxe pour « méga-yachts » imposé par le port. Celui-ci devrait voir le jour en 2018 pour accueillir des yachts de luxe faisant jusqu’à 100m de long, et avoir d’importantes conséquences sociales et environnementales. Après plusieurs réunions publiques et un rendez-vous avec le port, la mobilisation se poursuit et le collectif organise un pique-nique citoyen « Défense du quai d’Alger » le samedi 9 décembre sur le quai d’Alger.

    23 – Brèves des Kurdistan de la semaine du 4 Décembre 2017 – Marseille Infos Autonomes

    Toutes les semaines, nous vous proposons des brèves sur l’actualité des luttes dans les différentes régions du Kurdistan, au Rojhelat (Kurdistan de l’Est, en Iran), au Bakur (Kurdistan du Nord, en Turquie), au Rojava (Kurdistan de l’Ouest, en Syrie) et au Bashur (Kurdistan du Sud, en Irak). Ces brèves sont tirées des nouvelles que nous envoient des ami.es kurdes directement sur place. Vous pouvez les écouter en direct dans les infos de Radio Galère, Radio Canut et Radio Zinzine.

    24 – Appel du Secours Rouge Arabe à soutenir son militant pour le verdict politique du 15 décembre – Paris Luttes

    Un appel du Secours Rouge Arabe pour soutenir son camarade le 15 décembre, jour du verdict de la 23e chambre du tribunal correctionnel. Nous appelons aussi à un rassemblement le même jour devant le palais de justice dès 12h30.

    Un appel du Secours Rouge Arabe pour soutenir son camarade le 15 décembre, jour du verdict de la 23e chambre du tribunal correctionnel. Nous appelons aussi à un rassemblement le même jour devant le palais de justice dès 12h30.

    Rappelons les faits : notre camarade Georges LOUIS a été arrêté le 10 octobre et remis en liberté le 13 octobre après avoir refusé la comparution immédiate. Accusé de « jet de projectiles » sur des flics et d’une « participation à un attroupement armé en vue de commettre des violences et des destructions avec cette circonstance d’être masqué et derrière une banderole », on lui reproche en fait d’avoir tenu la banderole du Front Social 75 : « FRONTS SOCIAUX / TOUS POUR TOUS », la procureure réclame une détention provisoire pour ce crime infame mais le tribunal préfère un contrôle judiciaire et une interdiction de manifestation (afin d’éviter apparemment des émeutes insurrectionnelles à chaque mobilisation ! ) jusqu’à son procès le 24 novembre.

    25 – Claude Guillon présente « Jacques Roux, le curé rouge » – Marseille Infos Autonomes

    Claude Guillon présente « Jacques Roux, le curé rouge », ouvrage de Walter Markov et parlera des Enragés dans la Révolution française.

    « La liberté n’est qu’un vain fantôme quand une classe d’hommes peut affamer l’autre impunément. »

    26 – cours d’histoire de l’Afrique – CRIC

    Le CRAAP (Le collectif de réflexion d’analyse et d’actions postcoloniales) vous informe que l’Ecole Des Langues Africaines est une association de promotion des$ cultures africaines à travers les langues et l’histoire. Pour cette fin d’année, c’est avec enthousiasme que nous vous proposons des cours d’histoire de l’Afrique assurés par Elisabeth, doctorante en histoire de l’Afrique, Paris 1. Nous vous joignons le visuel d’informations et vous espérons nombreux-se.

    L’Ecole Des Langues Africaines

    27 – #NoG20 : multiples perquisitions de la police allemande – Paris Luttes

    Ce mardi 5 décembre et cinq mois après les affrontements qui avaient secoué la ville d’Hambourg à l’occasion du G20, la police allemande a effectué une série de raids contre des centres sociaux, des locaux syndicaux et des appartements privés.

    Au total, ce sont 24 lieux qui ont été perquisitionnés au petit matin à la demande de la commission spéciale « Black Block ». Regroupant plus de 160 policier.e.s, elle a été mise en place spécifiquement pour retrouver les responsables des « troubles à l’ordre public » qui avaient perturbé le G20 et mis en émoi chefs d’État et médias capitalistes. Les perquisitions ont eu lieu partout en Allemagne : à Hambourg, Berlin, Cologne, Bonn, Sieburg, Gottingen, Stuttgart et en Basse-Saxe.

    28 – 6 décembre 1989 : tuerie de l’école polytechnique à Montréal – Rebellion

    C’était en 1989, Marc Lépine tuait quatorze femmes à l’école polytechnique en vingt minutes. Ses paroles « J’haïs les féministes », la lettre retrouvée dans sa poche ainsi que le déroulement de la tuerie ont fait qualifier cet événement d’attaque antiféministe.

    Quatorze femmes tuées en vingt minutes. Parce qu’elles étaient des femmes. Ainsi peut on résumer la tuerie de polytechnique. Un homme, Marc Lépine, entre le 6 décembre à l’école polytechnique de Montréal, avec pour objectif de tuer des femmes, des féministes. Pour cela, il se rend dans une salle de cours où il divise le groupe de 60 étudiantEs en 2 groupes : les neufs femmes d’un côté, les hommes de l’autre. Ceux-ci sont mis dehors, menacé par un fusil semi automatique.

    29 – Nantes : Lundi 4 décembre – attaque fasciste au château occupé – La Horde

    Lu sur Nantes Révoltée :

    Lundi 4 décembre, la journée a été marquée par une audience au Tribunal contre l’occupation solidaire du château du Tertre. La présidence de l’université réclame l’expulsion immédiate des lieux investis sur la fac pour loger les jeunes exilés isolés. La menace d’une intervention policière plane sur la lutte.
    Nantes attaque fasciste le 04 12 2017

    Photo d’illustration : Marin Driguez

    Il est aux alentours de 23H. Une nuit glacée est tombée depuis longtemps quand une bande d’une dizaine de fascistes surgissent par surprise dans le château du Tertre.

    30 – Procès des Roudier : humiliation totale pour les racistes de la Ligue du midi – La Horde

    Montpellier Poing Info, le 5 décembre 2017 – C’était censé être leur jour de gloire. Ils ont ameuté la famille, les amis, les cousins, et pourtant, les racistes de la Ligue du Midi n’étaient qu’une petite douzaine ce matin devant le tribunal correctionnel de Montpellier pour soutenir leurs deux gourous : Olivier et Richard Roudier. Convoqués pour avoir saccagé à visage découvert le local d’une association en lien avec des migrants, le procureur a requis deux mois ferme aménageables (bracelet, travaux d’intérêt généraux…) pour Olivier et de la prison avec sursis pour Richard Roudier. Le verdict définitif sera rendu le 12 décembre, mais la faiblesse des peines requises prouve une nouvelle fois que les juges protègent les miliciens d’extrême-droite alors que dans le même temps, ils n’hésitent pas à enfermer des militants anticapitalistes pour des accusations d’outrages ou des SDF parce qu’ils volent une part de pizza…